Clean tag Street marketing

    LES CHAMPS LIBRES – 10 ANS

    10 ans. 10 ans que Les Champs Libres sont l’équipement culturel phare de Rennes Métropole. Pour célébrer cet anniversaire, Les Champs Libres décidèrent de couvrir leur entrée principale de plusieurs dizaines de clean tags (marquages propres). Réalisés avec une peinture biodégradable à la craie, les marquages propres (clean tags) accueillirent les visiteurs des Champs Libres avant et pendant les festivités.

    Clean tag Street marketing

    VILLE DE RENNES – BUDGET PARTICIPATIF 2016

    Désireux d’inciter les Rennais à participer à la votation citoyenne de son premier budget participatif, la Ville de Rennes a décidé de recourir au clean tag. Disséminés sur tout le territoire, les clean tags (marquages propres) à la peinture biodégradable à la craie ont permis de toucher un nombre important de votants potentiels et de les sensibiliser aux projets proposés par les habitants. Les marquages propres (clean tags) ont été visibles pendant la durée du dispositif et ont disparu naturellement.

    Clean tag Street marketing

    LA RUCHE QUI DIT OUI ! – NANTES

    Attentive aux circuits courts et au développement local, La Ruche qui dit Oui ! a souhaité promouvoir son service au plus près de ses prospects nantais. Une campagne de clean tags (marquages propres) a ainsi été déployée aux alentours des Ateliers de Bitche (lieu de distribution des commandes), et plus largement sur les zones d’attractivité de Nantes.
    Réalisés avec une peinture biodégradable à la craie et deux pochoirs aux messages distincts, les marquages propres (clean tags) ont également permis de renforcer l’identité de marque.

    Clean tag Street marketing

    MUSÉE DE LA CHASSE ET DE LA NATURE – WALTON FORD

    A l’occasion de la première exposition dédiée au peintre américain Walton Ford en France, le musée de la Chasse et de la Nature a désiré recourir au clean tag (marquage propre) pour attiser la curiosité des passants. Ainsi, un quadrillage du Marais (3e et 4e arrondissements de Paris) a été mis en place. En résonance avec une partie du contenu de l’exposition, plusieurs dizaines d’empreintes de la Bête du Gévaudan ont orienté les visiteurs potentiels vers le musée.
    Sciemment énigmatique, les marquages propres (clean tags) à la peinture biodégradable à la craie ont permis au musée de la Chasse et de la Nature de communiquer différemment et d’accroître sa notoriété.

    Clean tag Street marketing

    BIOCOOP TOUTELABIO – LANCEMENT DE L’ENSEIGNE TOUTELABIO #3

    En conformité avec la charte Biocoop, le clean tag (marquage propre) s’insère parfaitement dans un cahier des charges garant d’un engagement pour la planète et la santé de l’homme. Réalisés avec une peinture biodégradable et deux pochoirs, les marquages propres (clean tags) eurent un double objectif. Le premier support promut chaque point de vente dans un périmètre de 500 mètres autour de chacun d’eux, tandis que le second permit de promouvoir le site de vente en ligne de Biocoop Toutelabio. En filigrane de cette opération de street marketing, l’identité de marque se vit renforcée par la diffusion de ces dizaines de clean tags (marquages propres) à Paris.

    Clean tag Street marketing

    J WELL – MONTMARTRE

    Face à la concurrence grandissante sur le marché de la e-cigarette, J WELL a souhaité promouvoir sa boutique située au cœur de Montmartre avec des clean tags (marquages propres). Diffusés aux points névralgiques du quartier, les marquages propres (clean tags), réalisés à la peinture biodégradable, ont permis au leader français de marquer son territoire et d’accroître encore davantage sa notoriété dans le nord de Paris.
    Dans une zone de publicité très restreinte comme la butte Montmartre, le clean tag (marquage propre) se révèle être la réponse pertinente au souci de communiquer autrement.

    Clean tag Street marketing

    ART NORAC – LES ATELIERS DE RENNES 2014

    Attentive à l’accueil réservé aux visiteurs de la 4e édition des Ateliers de Rennes, Art Norac a fixé son choix sur une signalétique durable. Répartie sur trois lieux d’exposition connus à différents degrés, l’association pour le mécénat du groupe agroalimentaire Norac se devait de faciliter l’accès à la biennale d’art contemporain créée en 2008. Ainsi, plusieurs dizaines de clean tags (marquages propres) ont guidé les visiteurs depuis les principaux moyens de transport environnants. Réalisés à la peinture biodégradable, les marquages propres (clean tags) offrirent de surcroît une visibilité notable à l’événement.

    Clean tag Street marketing

    LE CHAINON/FNTAV – LE CHAINON MANQUANT 2014

    Vecteur de communication durable en plein essor, le clean tag (marquage propre) s’inscrit pleinement dans une démarche écologique. Soucieux de promouvoir la 23e édition du festival Le Chainon Manquant avec un impact environnemental le plus faible possible, l’association Le Chainon/FNTAV, sous l’impulsion de la Ville de Laval, a arrêté son choix sur des marquages propres (clean tags) à l’eau et à la peinture biodégradable à la craie.
    Le sol du centre-ville de Laval n’étant pas suffisamment sale et principalement composé de pavés ou de dalles, les marquages propres (clean tags) à l’eau ont été réalisés sur plusieurs dizaines de signalisations horizontales composant les passages pour piétons. A l’aide d’eau, d’un nettoyeur haute pression à faible consommation et d’un pochoir, ils ont été visibles deux semaines.
    Dans un espace urbain saturé par la publicité, le clean tag (marquage propre) permit de toucher un nombre important de spectateurs potentiels tout en préservant l’environnement.

    Clean tag Street marketing

    BARREAU DE PARIS – CAMPUS 2014

    Soucieux d’apporter un accueil qualitatif et de faciliter l’accès aux visiteurs de la 8e édition de Campus, le barreau de Paris a opté pour une signalétique durable. Semés sur les chemins menant à l’Ecole de Formation du Barreau, plusieurs dizaines de marquages propres (clean tags), réalisés à la peinture biodégradable, ont aiguillé les participants depuis la gare d’Issy-Val de Seine. Ecologiquement neutre, le clean tag permit de renseigner clairement et efficacement les avocats de Paris.

    Ballons Clean tag Distribution "one to one" Street marketing

    VILLE DE ST-JACQUES-DE-LA-LANDE – FÊTE DU VÉLO 2014

    Mise en place aux quatre coins de Saint-Jacques-de-la-Lande, l’opération de street marketing était constituée de trois éléments. En premier lieu, plusieurs centaines de ballons recyclables aux couleurs de la municipalité ont fait office de support de communication. Attaché au rétroviseur conducteur de chaque véhicule et au mobilier urbain, chaque ballon gonflé à l’hélium était imprimé du logo de la 3e édition de la Fête du vélo. Le grand nombre de ballons de baudruche plongea chaque lieu dans une atmosphère festive. Ainsi, la Ville de Saint-Jacques-de-la-Lande a été associée à un moment de joie et de partage.
    Ensuite, afin de décupler la visibilité de ce dispositif, des marquages propres (clean tags) en forme d’empreinte de pneu de vélo ont été apposés sur le sol. A base de craie, ce procédé de street marketing permit d’informer les cibles principales et constitua un vecteur de communication idéal et d’un excellent rapport visibilité-prix.
    Enfin, tout au long de la semaine de l’événement, ainsi que le jour J, l’ours blanc intervint à la sortie de trois écoles de la 4e agglomération de Rennes Métropole. A l’image de l’année passée, sa présence permit d’aller facilement à la rencontre des enfants et facilita la distribution de flyers.